Expert comptable en ligne
Publié le 25 Mai 2016 à 08h00 - 4236 visites

La comptabilisation des locations mobilières et immobilières

En comptabilité, il y a ce qu’on appelle comptes de charges externes ou on enregistre tous les charges pendant une durée déterminée. Puisque les locations engendrent des charges, on doit les inscrire la dedans. Et il faut toujours se souvenir que les numéros de compte ne sont pas les même pour l’écriture des locations portant sur un immeuble ou sue un meuble : 6132 pour les locations sur un immeuble et 6135 pour un bien meuble.

Inscription dans la comptabilité des locations immobilières

Le paiement des loyers venant des locations immobilières constitue une charge qui fait partie des ‘’charges externes’’ (compte 61).  Pour la comptabilisation de la facture de la location, on met :

  • 6132 : ‘’Locations immobilières’’ et
  • 44566 : ‘’TVA  sur autres biens et services’’ dans DEBIT

En contrepartie, on met :

  • 401 :’’ fournisseurs’’ dans CREDIT pour le montant tous taxes comprises.

De manière générale, on doit verser des loyers d’avance à titre de garantie lors d’un contrat de bail. Cela aussi doit figurer dans le compte des charges et dans l’actif du bilan comptable dans le compte numéro 275 ‘’dépôts et cautionnements’’. Cependant, on ne le met pas dans le compte de résultat.

Il est possible aussi de faire un abonnement au cas où on a des loyers à payer régulièrement. Cela sera plus facile à appliquer. C’est le cas par exemple pour une entreprise qui doit présenter ses situations comptables intermédiaires.

                 

Comment comptabiliser les locations mobilières ?

Je tiens à vous rappeler que le numéro de compte des ‘’locations mobilières’’ est 6135. Cela peut être des matériels de transports ou bien informatiques. Tout comme dans une location d’immeuble, il se peut aussi qu’on paie des loyers pour les meubles. Donc, pour les mettre dans les comptes des charges, on met dans :

DEBIT :

  • 6135 ‘’locations mobilières’’
  • 44566 ‘’TVA sur autres biens et services’’

CREDIT :

  • 401 ‘’fournisseurs’’

Remarque :

Les loyers sur des véhicules de tourisme peuvent faire objet d’une réintégration fiscale même si on les a déjà inscrits dans le compte de charge. Pour plus d’information sur ce, veuillez consulter : ‘’la fiscalité des véhicules de tourisme’’

N’oubliez pas de faire une vérification du compte de charges avant la clôture de l’exercice comptable car l’exactitude est l’un des caractères exigés dans les écritures comptables.

Il y a des cas ou l’entreprise qui a donné à bail  devient acquéreuse par un versement d’une somme d’argent. Le contrat initial doit prévoir la valeur de ce rachat qui doit aboutir à une immobilisation comptable.

cliquez ici pour d'autres infos sur l'immobilier

Les publications similaires de "Actus comptabilité"

  1. 8 Août 2018Loi Pinel et logement étudiant : comment investir avant la rentrée ?287 visites
  2. 13 Mai 2018Les spécificités et la création d’une société en nom collectif298 visites